Abbaye de Saint Victor

abbaye saint victor

L’abbaye de Saint Victor se trouve juste à l’est du Vieux Port. C’est un des monuments les plus visités de Marseille, et peut être celui dont l’histoire est la plus passionnante. On en a une très belle vue lorsque l’on traverse le vieux Port avec Notre Dame de la Garde qui la domine. Saint Victor est un haut lieu de culte avec la procession de la Vierge Noire par exemple.

facade saint victor

Mais qui est Saint Victor ? C’est un des premiers martyrs de Marseille, un soldat romain qui refusa de sacrifier au nom du Dieu Chrétien. Nous sommes au début du 4 ième siècle. Ainsi, après de nombreuses séances de torture et le refus systématique de Victor de sacrifier pour les dieux romains, le préfet de Marseille Euticius ordonne finalement que Victor soit passé sous une meule. Les chrétiens marseillais volent le corps et le cachent.

ecusson saint victor

Mais c’est Saint Jean Cassien qui, à partir de 416, va édifier une petite chapelle à côté de la tombe des martyrs, et organiser la vie Monastique.

L’abbaye de Saint Victor va prendre forme à partir du 10 ième siècle sous l’impulsion de Saint Wilfred et Saint Ysarn qui donnera son nom à la tour. Son tombeau se trouve dans la crypte de Saint Victor. Les Moines bâtisseurs bénédictins sont à l’origine de la basilique supérieure.

reliques saint victor

sarcophage saint victor

Arrive ensuite Hugues de Glazinis qui s’attaque notamment à la grande nef. C’est aussi à cette époque qu’apparaît la statue de Notre Dame de Confession (appelée Vierge Noire) qui est honorée lors de la chandeleur, période à laquelle on brule des cierges verts, comme la parure de la statue. C’est aussi l’époque des navettes.

cierge vierge

cierges verts

Une nouvelle série de grands travaux, de fortification entre autres, sera lancée par le Pape Urbain V, ancien abbé de Saint Victor, à partir de 1363. Il repose lui aussi en les murs de Saint Victor.

A la différence de nombreux autres édifices, le principal de Saint Victor a été sauvé de la révolution, dont la statue de Notre Dame de Confession et les principales reliques. Ceci grâce à la dévotion d’un prêtre et d’un officier municipal. Le monastère a par contre été démantelé.

photo saint victor

L’abbaye n’a pas été détruite pour une simple raison: son utilité durant la période révolutionnaire (jusqu’en 1804): dépôt de fourrage et prison dans les cryptes ….

Les grandes orgues font leur apparition au 17ième siècle.

orgues saint victor

Le détail des orgues

details orgues

L’abbaye sera restaurée à partir de 1895 sous l’impulsion du chanoine Bérenger.

Le curé de Saint Victor est le père Philippe Rast qui, pour la petite histoire, m’a marié 🙂

philippe Rast

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *