Actualité

Le 4 Janvier, peu avant 10 heures, un fourgon blindé Sazias a été attaqué à l’arme lourde pour un magot avoisinant les 8 millions d’euros.

Tir à la roquette puis échanges de coups de feu, la police n’est pas arrivée à stopper les malfaiteurs qui sont toujours introuvables. Ils ont utilisé trois voitures pour s’enfuir, dont deux avec des gyrophares de la police. Le commando était composé d’une douzaine d’hommes.

Cette attaque n’a pas fait de blessé, et le plan anti Hold-up a été déclenché. Les véhicules des fuyards ont été retrouvés non loin de Ceyreste.

L’attaque a eu lieu au sein de la zone d’activité de Gemenos


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.