A la Une / Actualité

ferryboat

Hier, 1er février 2010, Jean-Claude Gaudin a inauguré le petit nouveau de la flotte de la ville.

Il s’agit d’un grand catamaran nommé “Ferry-boat” qui pourra transporter à son bord 45 passagers et traverser le Vieux-Port  toutes les 3 minutes à raison de 12h00 par jour, voire 18h00 dans des cas exceptionnels.

Le plus de ce bateau réside dans le fait qu’il soit électro-solaire, autrement dit, son toit est recouvert de panneaux photovoltaïques.
L’inauguration a fait le bonheur d’un bon petit nombre de touristes et de locaux, enchantés d’assister à la première traversée de ce catamaran d’un nouveau genre.
La traversée du Vieux-Port est légendaire, bien qu’elle soit l’une des traversée les plus courtes qui existent avec une distance de 283 mètres entre la Mairie et la place aux Huiles.

Le Ferry-boat va donc logiquement remplacer le César qui a effectué la fameuse traversée jusqu’en 2008, année à laquelle il prit sa retraite bien méritée.
A noter que ce sont les marseillais qui ont opté pour le nom du catamaran.

La ligne a été ouverte en 1890 et les différentes traversées représentent plus de 500 000 kilomètres de voyage …

La bonne nouvelle c’est que la gratuité de la traversée qui avait était annoncée en 2007 sera maintenue malgré le coût du nouveau navire (1 million d’euros) pour la ville.

Côté écolo, la mairie a fait fort, et c’est un geste qu’on appréciera tous à sa juste valeur, mais le mieux reste encore que le projet des panneaux photovoltaïques ne s’arrêtera visiblement pas au Ferry-boat.

En effet, le sénateur-maire Jean-Claude Gaudin a annoncé, aux côtés du président PS de la MPM Eugène Caselli, que le principe serait reprit pour 130 bâtiments appartenant à la mairie. Des panneaux photovoltaïques devraient donc également être installés sur les toitures ainsi que sur un terrain de 35 hectares, proche de la décharge d’Entressen.

Le César avait transporté l’Aiguière d’argent en 2004, les All Blacks en 2007… On souhaite donc autant de prestige au Ferry-boat pour ses futures années de loyaux services qu’il s’apprête à rendre à la ville et ses promeneurs.

AMERICACUP

Les caractéristiques du nouveau catamaran conservent l’allure des anciens ferry-boat avec sa forme trapue mais il n’a plus le fond plat. Il reste néanmoins “amphidrome” et utilise en partie des matériaux composites. La visibilité est plus large que sur l’ancien ferry-boat et les sièges rappellent la forme des “navettes” (petits biscuits typiquement marseillais réalisé dans un unique endroit de la ville).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.