Actualité

Le hasard fait bien les choses. C’est ce que doit penser Piere Piasco : jugé en septembre par la cour d’assises des Bouches du Rhône, il vient de recevoir une convocation pour être juré … à son propre procès.

On ne sait pas encore quel bord il va choisir, se positionnant  dans le box des accusés ou du jury.

Son avocat Jean Louis Keita a sauté sur l’occasion pour demander la remise en liberté de son client, afin qu’il puisse se préparer “dans les meilleures conditions à juger, car il souhaite bien entendu accomplir ses obligations citoyennes”.

Pierre Piasco ne devrait tout de même pas s’en sortir, il est jugé pour avoir tué Christian Vaidié d’un coup de feu devant le bar du Forum à Aix le 1er décembre 2006.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.