A la Une / OM

omboulogne

Résumé OM Boulogne 12 Décembre 2009. Score : 2 0. Composition des équipes :
OM : Mandanda // Bonnart, Diawara, Heinze, Taiwo // M’bia // Abriel, Lucho, Cheyrou // Koné, Brandao
Boulogne : Bedenik // Adefemi, Perrinelle, Lachor, Dembélé, Rabuel // Lecointe, Da Rocha, Marcq, Karuru // Blayac

La victoire est la mais il y avait de la place pour plus de buts. Il fallait gagner et on l’a fait. On remonte au classement, seconde place provisoire, avec toujours un match en retard. La prestation est plutôt de bonne qualité même si la prestation de Brandao est décevante, Cheyrou a été une fois de plus très bon.

Prochain match: déplacement à Lorient Mercredi

89′ : Adefemi prend un rouge sur un tacle avec les deux pieds sur Ben Arfa. Brutal

85′ : Brandao joue à l’envers, temporise trop ou ne frappe pas. Copie à revoir pour lui ce soir

83′ : ça devient un peu n’importe quoi devant avec des olympiens très mal inspirés. Il faudrait soigner la différence de buts

79′ : Valbuena remplace Abriel

69′ : Morientes remplace Koné

66′ : nette domination, il faut poursuivre dans cette veine

59′ : et première frappe de Ben Arfa, cadrée mais captée

57′ : Ben Arfa entre à la place de Mbia

54′ : 2 – 0 : pénalty pour une faute indiscutable sur Lucho. Taiwo la met au fond

52′ : l’OM a posé le jeu et tente d’aspirer Boulogne pour avoir plus d’espace

49′ : 1 – 0 Heinze ouvre le sur corner. Corner de Cheyrou et le défenseur central coupe au premier poteau. C’est au fond !

45′ : début de la seconde période

Ce n’est pas le match de l’année. C’est poussif devant après un début de match à sens unique. 4 attaquants statiques sur la même ligne et qui n’offrent que peu de solutions, voici la raison principale d’un score nul. Au final une seule action vraiment dangereuse, et des sifflets mérités. Il va falloir se reprendre en seconde période et éviter le drame d’un nul. On n’imagine même pas le pire du pire

41′ : les erreurs techniques se multiplient de notre côté. On tourne autour de la défense, mais on se fatigue pour rien. Attention aux contres

39′ : coup-franc d’Abriel repoussé qui revient sur Cheyrou qui met une mine cadrée et force Bedenik à faire un gros arrêt. Première grosse occasion !

35′ : bon centre en retrait de Koné pour Lucho dont la frappe est contrée. Ce n’est pas le moment de s’énerver

18′ : frappe de Koné en suite à une montée de balle à droite. Dans le petit filet

17′ : au tour de Cheyrou de frapper. C’est à côté

14′ : 6 olympiens sont dans la surface à chaque attaque, soit toutes les 30 secondes

10′ : frappe écrasée de Lucho, puis le ballon revient sur Brandao qui est poussé dans la surface

9′ : la dernière passe reste toujours bloquée sur un rouge et noir. Les centres semblent être la bonne approche

5′ : nouveau centre de Taïwo pour Lucho qui la met au dessus. Le but ne devrait pas tarder

2′ : Cideau retourné de Brandao qui passe au dessus. L’OM semble largement au dessus et campe dans le camps de Boulogne

0′ : le match commence dans un stade loin d’être plein

Avant Match

L’OM accueille Boulogne au Stade Vélodrome avec la volonté de faire mieux que contre le Real mardi. Ce qui semble à portée de l’équipe qui doit assurer les points dans un mois de décembre très dense en matchs.

En cas de victoire, on peut remonter à la 3 ième place, toujours avec un match de retard. Boulogne pointe pour sa part à ma 18 place et voudra sortir des relégués avant la trêve hivernale. Ils viendrons ce soir jouer un match de coupe.

Niang est out et Cissé est suspendu, voici le groupe :

Gardiens : Mandanda, Andrade
Défenseurs : Bocaly, Taiwo, Hilton, Heinze, Diawara, Rool, Bonnart
Milieux : Cheyrou, Lucho, Ben Arfa, Kaboré, Mbia, Abriel, Valbuena
Attaquants : Brandao, Koné, Morientes

Début du match à 19 heures, en direct sur notre site.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.