OM

OM Nancy : 19 aout 2007

Ce dimanche, l’OM reçoit l’AS Nancy.

Sur le papier, ce match semble favorable aux olympiens, mais il ne faut se fier aux apparences. En effet, Nancy a fait un début de saison canon, 3 victoires en 3 matchs et 5 but inscrits, alors que l’OM reste scotché en bas de tableau avec 2 petits points pour un seul but inscrit.

Après l’annonce d’un “OM qui fera trembler Lyon”, fin juillet, succède ainsi un “OM en crise” après un début de saison plus que modeste face à des clubs aux budgets bien plus maigres : Strasbourg, Rennes et Valenciennes.

Le premier résultat du match sera purement comptable : en cas de victoire, on reviendrait vers le podium, entre autre grâce aux résultats favorables de cette 4 iéme journée. Une victoire nous propulserait de la 17 ieme à la 10 ieme place, à 5 points des leaders. Un nul nous placerait à égalité de points avec 6 équipes dont plusieurs comptent un match en retard. En cas de défaite …

Le second résultat sera certainement le plus important : cette équipe, si belle sur le papier, saura t’elle produire du jeu ? Après 3 matchs soporifiques, des milliers de centres ratés et une attaque mal organisée, l’OM version 2007 n’est pas dangereux. Seul un exploit de Valbuena contre Valenciennes a pu ouvrir le compteur but

La cohérence des lignes offensives est en berne, et le pauvre Cissé (il n’y a pas de buts donc c’est de sa faute) reçoit la plupart de ses ballons dos au but à 1 contre 3. Zenden, très décevant sur l’ensemble des matchs, semble avoir hypnotisé Albert Emon vu le temps mis pour le remplacer à chaque match.

Le milieu de terrain est très costaud, mais ceci au détriment de l’attaque. Tout repose sur des exploits individuels : Nasri dépendance, Valbuena dépendance, Bonnart dépendance … chaque match aura eu sa star : ce n’est pas ainsi que l’on arrivera à tenir toute la saison.

On attend donc de ce match des actions construites et un nombre de tirs cadrés en croissance (ce qui n’est pas bien difficile).

Côté staff, Pape Diouf a annoncé qu’Emon ne jouait pas sa tête contre Nancy. Je pense cependant qu’une défaite serait son derniers joker. Voici donc le 11 que tout le monde attend, et qui je l’espère sera celui retenu :

Carrasso

Beye – Givet – Rodriguez – Taiwo (puis Bonnart si score nul)

Cana – Cheyrou

Ziani – Nasri – Valbuena

Niang (puis Cissé)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.