A la Une / OM

OM Spartak Moscou Champion’s League 2011 / Score : 0 – 1 / Composition des équipes :

OM: Mandanda – Azpilicueta Hilton Heinze Taïwo – Cissé – Lucho Cheyrou – Valbuena Brandao (Gignac 61′) Ayew
Spartak : Dykan – Parchivliouk Succhy Pareja Makeev – Chechoukov Ibson – Mc Geady Alex Kombarov – Welliton

Match loupé de l’OM avec un nouveau but pour le compte d’Azpilicueta. Ce joueur vient de plomber 3 matchs de l’OM et Bonnart pourrait bien repointer le bout de son nez.

Trop de déchets et pas de réussite sur les quelques occasions. Valbuena a été bon en seconde période et l’entrée de Gignac presque décissive. La qualification se jouera donc contre Chelsea et Didier Drogba, c’est dire si nous chances sont minces.

L’OM n’avait pas le niveau européen ce soir, il faudra beaucoup de travail pour que cela change.

Lucho a loupé un but tout fait

91′ : prolongement d’Ayew et frappe de Gignac … sur le poteau. Pas de chance

90′ : il reste 4 minutes pour inverser la tendance

88′ : frappe de Cissé touchée par le gardien, mais c’est un 6 mètres qui est indiqué

87′ : plus que quelques minutes pour marquer ce petit but qui nous rendrait le sourire. Mais le rythme est complètement tombé et il y a un mur rouge devant la surface de Dykan

84′ : gosse tension en cette fin de match, il va falloir les mettre sur la table pour chercher un nul

82′ : Lucho sort pour le second Ayew

81′ : 0 – 1 contre des russes et Azpi détourne le ballon qui passe entre les jambes de Mandanda. Il était une nouvelle fois en retard

80′ : Valbuena enfume tout le monde à gauche, il sert Lucho en retrait qui tente un extérieur, mais c’est loupé

79′ : Gignac pèse sur la défense adverse, ce joueur va faire mal cette année, dommage qu’il soit toujours un peu court

77′ : lourde frappe de Cissé très loin du cadre

75′ : festival de Valbuena à gauche et centre parfait pour Lucho qui veut la placer de la tête, mais c’est à côté … Rhhhaaaaa

74′ : superbe frappe enroulée de Valbuena et nouvelle parade monstrueuse du goal. L’OM a installé son campement chez les russes

70′ : Valbuena est replacé dans l’axe, il arrive à enfoncer la défense et frappe mais … Lucho la contre avec son dos

69′ : tête de Lucho cadrée et les russes qui sont en train de plier. Valbuena a toujours du mal à passer à droite

66′ : petit ballon de Gignac pour Taïwo qui met une énorme mine qui partait en lucarne. Le goal la sort de peu!

64′ : centre en retrait de Lucho pour Gignac dont la frappe est contrée

63′ : Centre de Cheyrou au second, Azpi centre fort et demande une main dans la surface, les arbitres ne bougent pas

61′ : Brandao sort sous les sifflets du vélodrome. Gignac fait ses premiers pas européens avec l’OM

59′ : sauvetage miracle de Mandanda sur une tête à bout portant d’Alex. Il y avait faute sifflée mais l’avertissement devrait accélérer l’entrée de sang frais. Brandao s’énerve contre l’arbitre et prend un jaune

57′ : premier bon centre d’Azpi pour la tête de Brandao qui force Dykan à la parade! Bonnart nous manque

56′ : le contre russe est une nouvelle fois rapide mais le centre est trop long, cela pouvait tourner à la tragédie grecque

56′ : au tour de Cheyrou d’aller s’empaler sur la défense alors qu’il yavait 4 joueurs lancés. Quel manque de lucidité …

55′ : Alex prend un jaune pour une faute volontaire de plus

54′ : Brandao loupe un 1 – 2 facile avec Valbuena. Peut être l’heure de sortir

53′ : longue touche d’Azpi déviée par Brandao, Cheyrou tombe dans la surface mais les 3 arbitres ne bronchent pas

51′ : frappe lointaine et flottante de Makeev, c’est au dessus assez largement

50′ : c’est fou comme Azpilicueta n’arrive pas à centrer

48′ : les gars semblent motiver pour aller de l’avant et se donner à 100%. Gignac s’échauffe.

45′ : Brandao part du centre et frappe de 35 mètres de peu à côté

45′: le Spartak Moscou lance la seconde période

Début de mi-temps canon et beaucoup d’envie, mais les défaillances techniques des attaquants ne permettent pas d’espérer marquer.

Cheyrou a été le joueur le plus actif et a toujours joué juste. Brandao a été brouillon et Valbuena a trouvé plus rapide que lui sur son côté. La densité défensive des russes n’a pas arrangé les choses.

Il faudra faire beaucoup mieux en seconde période, accélérer et créer des décalages.

Le Spartak aurait pu réaliser le hold up sur le coup-franc, mais le tacle était loupé, tant mieux pour nous, ils n’en rateront pas 30.

45′ : superbe action de l’OM avec un Taïwo qui arrive à éliminer deux défenseurs pour centrer. Brandao arrive à servir Cheyrou qui tente la reprise de volée acrobatique, c’est cadré mais détourné du bout du gant par Dykan

45′ : Chelsea a porté la marque à 3 0 avec un doublé d’Anelka

44′ : long centre d’Ayew prolongé par Brandao qui prolonge de la tête mais c’est trop mou pour tromper Dykan

40′ : coup-franc russe suite à une faute d’Azpi. Welliton se retrouve seul devant Mandanda qui arrive à repousser le ballon devant sa ligne! On a eu chaud

39′ : le niveau technique du match est proche du mauvais. Beaucoup de pertes de balles

33′ : frappe de Brandao. La reprise est au dessus mais il y avait de l’idée

32′: les pertes de balle se multiplient côté marseillais. C’est dommage car il y a des espaces, et toujours autant d’énergie gaspillée

29′ : Pareja le frappe dans le mur

28′ : contre canon du Spartak à 25 mètres

25′ : A Zilina, Chelsea gagne déjà 2 – 0. Buts d’Anleka et Essien

25′ : Cissé a envie de rattraper sa boulette et porte le ballon jusque dans la surface

23′ : les olympiens passent 2 minutes dans la surface rouge, mais pas de véritable occasion

21′ : mauvaise relance de Cissé qui se fait chiper le ballon, Alex part au but et frappe au dessus

20′ : les russes tentent de conserver le ballon et de faire courir les olympiens et finissent par balancer devant. Du beurre pour Hilton et Heinze

15′ : Taïwo lance Cheyrou qui veut la placer, le goal russe à une fois de plus du mal à cause d’un rebond et repousse des 2 poings allongé au sol

15′ : les russes conservent mieux le ballon mais n’arrive pas à avancer très loin

11′ : centre bien capté par Mandanda dans les airs. Il lance Ayew qui termine par frapper à côté

10′ : les olympiens ont les clés du match pour le moment. Le pressing fonctionne mais au prix de longues courses. La fin de match pourrait être compliquée physiquement

8′ : corner du Spartak, dégagé tant bien que mal par la défense

6′ : belle frappe de Cheyrou. Il faudra que Dykan s’y reprenne à deux fois avant de capter le ballon

4′ : même si le stade n’est pas plein, l’ambiance est bien présente

2′ : Cheyrou et Brandao sont seuls à la retombée. Le milieu n’arrive pas à prendre le ballon correctement. C’est un 6 mètres

2′ : premier bon coup-franc à gauche

1′ : les olympiens sont très haut sur le terrain, tout le monde presse

0′: on donne le coup d’envoi

-15′ : le stade ne sera pas plein ce soir, on compte une centaine de supporters russes

-45′ : Gignac sur le banc: DD préfère certainement utiliser Brandao et son impact physique pour fatiguer les défenseurs russes avant de le lancer. Mbia paye son erreur lors du match contre Monaco

-60′ : les compo viennent de tomber. Gignac n’est pas dans le 11 de départ, Brandao jouera en pointe avec Valbuena et Ayew

Avant Match et Groupes :

L’OM reçoit le Spartak de Moscou pour son entrée en lice dans la Champion’s League 2011. Un match capital puisque le Spartak est une des équipes à battre pour terminer à la seconde place, la première étant à priori destinée à Chelsea. Les hommes de Didier Deschamps, après la bonne prestation contre Monaco pourtant soldée par un match nul, auront à cœur de se remettre le public dans la poche. Pour y arriver, l’équipe a été remaniée en défense et le retour d’Heinze devrait offrir plus de sérénité à notre arrière garde, point noir depuis le début de la saison. Début du match à 20h45 heures, en direct sur cette même page.

Les Groupes :

Olympique de Marseille:

Gardiens : Mandanda, Andrade
Défenseurs : Azpi, Hilton, Mbia, Heinze, Taiwo, Sabo
Milieux : Cissé, Kaboré, Lucho, Cheyrou, Abriel, A. Ayew
Attaquants : J. Ayew, Valbuena, Brandao, Gignac

Spartak Moscou:

Défenseurs : Ivanov, Makeyev, Pareja, Parshivlyuk, Suha, Stranzl
Milieux de terrain : Alex, Ananidze, Zotov, Ibson, Dmitry Kombarov, Maidan, Makgidi, Sabitov, Sheshukov
Attaquants : Ari, Welliton, Kozlov


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *