OM

OM Saint Petersburg 

L'OM reçoit le Zenith Saint Petersburg pour le compte du match aller des 8 ième de finale de finale de la coupe de l'UEFA.

(résumé vidéo en bas du post) 

Les olympiens sont en plein forme mais devront se méfier d'une équipe russe qui nous a déjà éliminé dans cette compétition en 2006.

Il faudra de plus se passer des services de Cana, suspendu, et Cissé, Mandanda, Nasri et Niang le seront pour le prochain match si ils prenaient un jaune 

Voici les équipes de départ :

OM : S. Mandanda L. Bonnart J. Faty G. Givet T. Taiwo M. Valbuena M. M'Bami S. Nasri B. Cheyrou M. Niang D. Cissé

Zenith : V. Malafeiev Kim A. Gorshkov I. Krizanac A. AnoukovF. Ricksen A. Tymoschuk K. Zyrianov V. Fayzulin A. Arshavin P. Pogrebnyak

Le match commence à 20h45

0' : le match commence avec Cissé comme capitaine

2' : belle frappe sèche de Cissé qui manque de peu le cadre

3' : nouvelle frappe à bout portant de Cissé, mais le goal avait bien fermé l'angle

6' : petit pont de Valbuena sur Kim. Il centre en retrait pour Nasri qui la met au dessus. Dommage

9' : nouveau festival de Valbuena qui la met à Cissé. Djibril est contré

11' : gros cafouillage dans la surface, mais personne n'arrive à la mettre au fond. Il faudrait commencer à marquer …

13' : occasion russe suite à un coup franc peu évident. Attention aux fautes bêtes

23' : l'OM essaye de construire. L'arbitre ne siffle pas pénalty pour Cissé alors qu'il a été taclé par derrière en pleine surface

28' : Niang la met sur la transversale sur un coup-franc de Cheyrou. Ça se rapproche.

38' : 1-0 : But de Cissé qui réussit enfin sa spéciale : appel en profondeur à droite et grosse frappe après le rebond

43' : Faty, blessé, sort pour Zubar

46' : nouvelle transversale de Niang, toujours sur un service de Cheyrou et toujours sur coup-franc 

Dommage ! le score pourrait être de 3-0 si il y avait eu un peu de réussite et de réalisme. Cissé marque un but important et la vitesse devrait permettre de faire la différence en seconde période.

A l'arrière, Taiwo montre sa petite forme du moment avec pas mal d'erreurs, tout comme Faty.

Les attaquants se sont bien trouvé, avec un énorme boulot de Valbuena et Bonnart.

Il ne faut pas enterrer ces russes trop tôt, ils se sont déjà montré dangereux et le match retour sera une autre paire de manche

45' :  Et on repart pour 45 minutes

47' : 2-0 : super frappe de Nasri, le goal repousse, Nasri récupère et sort deux feintes de frappe avant de servir parfaitement Niang qui enroule bien son ballon. C'est au fond  avec l'aide du poteau

54' : 3-0 : super contre lancé par Taiwo. Nasri avance balle au pied et sert Cissé en profondeur, il est un peu excentré à droite et sort un frappe terrible qui fini dans le petit filet opposé. Superbe !

61' : Niang sort pour Zenden

63' : on a frôlé le 4-0 : Zenden centre fort devant le but et Cheyrou arrive presque à la mettre hors de portée du goal, le ballon arrive ensuite aux 20 mètres pour une frappe de M'Bami qui passe à 10 centimètres du poteau

66' : exploit du goal russe qui sort une belle tête de Cissé sur corner. Allez il en faut un quatrième

81' : 3-1 : Arshavine fait un festival : il distance facilement Zubar, repique dans l'axe et trompe Mandanda d'un bel intérieur du pied. Ce but change pas mal de choses

88' : Kaboré rentre à la place de Nasri

Un manque d'application pourrait bien coûter cher à l'OM. Il suffit d'un 2-0 aux russes pour se qualifier lors du match retour. C'est vraiment dommage de se compliquer la vie comme ça. Il va falloir mettre un but là bas très vite pour pouvoir respirer.Mais l'OM a montré qu'il en avait sous la pédale, et le retour de Cana pour les tâches défensives fera le plus grand bien.

Prochain RDV dimanche soir pour la réception de saint Etienne 

[youtube h1YpeOW5Nv4]


commentaires

  1. […] but qui compliquerait la tache des russes pour conserver l'avance du match aller gagné 3-1 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.