OM

L’OM se déplace à Lyon pour le compte de la Coupe de France 2009. Le match devrait être assez engagé avec un Lyon qui voudra prendre l’ascendant psychologique sur un de ses poursuivants, en plus de vouloir gagner la Coupe de France. Mais Lyon convient bien à l’OM en Coupe

De son côté l’OM pourra compter sur ses 2 recrues Brandao et Wiltord qui retrouve les Gones.

Les 11 de départ :

OM :
S. Mandanda L. Bonnart R. Zubar Hilton T. Taiwo B. Koné K. Ziani M. Valbuena B. Cheyrou B. Zenden Brandao

Lyon :
H. Lloris Fabio Santos Cris J. Boumsong F. Grosso J. Makoun J. Toulalan Juninho A. Keita K. Benzema C. Delgado

Début du match à 20h45

0′: le match commence

1′ : 1 – 0 : après une première alerte, Ben Zema profite d’un cadeau de Zubar qui fait une nouvelle grosse bourde avec une relance en bois captée par Delgado qui décale Benzema. Il marque facilement

6′ : l’OM encaisse le coup mais ne baisse pas les bras. Sur un coup franc de Ziani, Zubar manque de peu le cadre. Avec Brandao l’OM devrait pouvoir s’imposer dans les airs

10′ : l’OM semble avoir la place de revenir, mais Lyon est systématiquement très dangereux en contre

15′ : l’OM a un peu plus de mal à construire. Et concède des coup-francs

20′ : Baky Koné subit un choc violent en l’air contre le genou de Lloris: il est complètement assommé et doit sortir

23′ : Koné sort sur une civière et laisse sa place à Hatem Ben Arfa qui entre sous les sifflets de Gerland.

27′ : Grosse faute de Laurent Bonnart sur Delgado qui prend son premier carton de la saison. C’est le premier avertissement de la partie.

28′ : Coup Franc à 39 mètres pour Juninho, dégagé par Hilton.

29′ : Arrêt en deux temps de Mandanda. Les marseillais ne semblent pas au meilleur de leur forme ce soir

32′ : belle frappe de Taiwo sur un coup franc en 2 temps. A côté

33′ : cafouillage en défense avec une sortie lointaine de Mandanda. On veut faire trop vite

41′ : on commence à s’ennuyer ferme là

45′ : face à face entre Zenden et Lloris. Mais le ballon va trop loin et le goal la prend

Bourde payée cash et milieu de terrain peu inspiré : on retrouve l’om d’il y a deux mois. Cana manque, tout comme Niang. Il va falloir faire avec et s’appliquer au milieu de terrain.

Il faut plus jouer avec Taïwo, très en forme, et qui domine Toulalan sur le côté gauche

45′ : Samassa rentre à la place de Zenden. Gerets mise tout sur l’attaque et les grands

48′ : Benzema déborde hilton d’un pas et trouve le poteau depuis l’angle de la surface

56′ : la défense tient bon … mais on ne sait pas pour combien de temps. Sur les rares incursions, les lyonnais font de grosses fautes et l’OM ne sait pas en profiter

59′ : l’OM se fait plus pressant et construit mieux. Il faudrait juste que Ben Arfa brille un minimum pour lancer les attaquants

57′ : grosse faute de Keita sur Valbuena. Il prend un jaune

63′ : Carton rouge pour Keita : il a punché Brandao. Brandao prend un jaune

66′ : l’OM monte en bloc et Cheyrou frappe au ras du poteau. Dommage

75′ : impossible de faire un centre potable … on ne va pas y arriver come cela

77′ : Valbuena sort pour Wiltord. Cette fois ci on a plus de cartouche

80′ : grosse faute de Zubar sur Benzema. Ronald reste au sol car il a prit le coude sur la pommette. Il prend un jaune

81′ : sur le coup-franc Junhino vise la lucarne et Mandanda la détourne sur la barre

85′ : les milieux lyonnais font un gros travail, avec toujours la menace Benzema prête à partir. On attend toujours la lumière

86′ : grosse frappe de Taïwo de 25 mètres. Voilà une bonne idée, mais Lloris se couche bien

91′ : bon coup-franc et dernière chance pour l’OM. Lloris capte le ballon

94′ : Wiltord râte la balle de match après un cafouillage dans la surface

Quel triste match et quelle triste équipe de l’OM ce soir. On a très mal joué, sans même pouvoir construire en supériorité numérique pendant 25 minutes. Ben Arfa passe encore au travers et Zubar coûte un but de plus.

Valbuena ne semblait pas avoir de gaz.

Ziani tire un peu son épingle du jeu, tout comme Taïwo. Brandao n’a pas eu beaucoup de ballons, la faute à un Bonnart qui n’est pas arrivé à sortir un centre propre.

Le plus inquiétant reste que l’OM ne sera pas européen avec un tel niveau de jeu. La suite Dimanche avec un déplacement à Sochaux


commentaires

  1. […] de la 22 ième journée de L1. La semaine a été marquée par le match loupé contre Lyon, l’élimination de la coupe de France et la blessure de Baky […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.