A la Une / OM

Direct Spartak Moscou OM Champion’s League 2010 / Score : 0 – 3 / Compo des équipes :
Spartak : Dikan / Makeev – Pareja – Suchy – Stranzl / Sheshoukov – Ibson – McGeady / Ari – D.Kombarov – Welliton
OM : Mandanda / Azpilicueta – Diawara – Mbia – Heinze / Cissé – Lucho (Abriel) – Ayew / Rémy – Brandao – Valbuena (Cheyrou)

Vidéo des buts Spartak Moscou OM 0 – 3

La victoire est totale et indiscutable, et l’Olympique de Marseille a son ticket pour les huitièmes de finale. Gros match d’un OM solidaire qui devrait avoir des répercussions sur l’équipe en championnat.

Bonne défense et un duo Ayew Lucho qui a fait un gros travail, on aime cet olympique. Et la série n’est pas terminé, à mon avis.

90′ : la qualification est maintenant officielle

81′ : Kaboré rentre à la place de Rémy, les olympiens font tourner l’effectif comme le ballon

74′ : Abriel remplace Lucho

73′ : Brandao en force dans l’axe, il arme mais Dikan est à la parade, c’est un corner

72′ : Rémy rentre à droite et la met au second pour Brandao qui loupe le cadre

72′ : voilà 2 minutes que les olympiens ont le ballon. Ils font de la passe à 11

70′ : Avec 3 buts d’avance, l’OM s’offre un match de gala contre Chelsea ! Impossible de perdre ce match avec 3 buts d’avance et 1 joueur de plus. Cheyrou a remplacé Valbuena

68′ : 0 – 3 : Ayew se fait découper mais arrive à passer le ballon à Brandao qui part vers la gauche, fixe le goal et marque d’une frappe croisée

65′ : nouvelle grosse faute d’Ibson qui tronçonne la cheville de Valbuena volontairement. Il ne prend qu’un jaune. Les russes pètent un plomb

62′ : Welliton percute violemment Mandanda. Il ne tente pas de freiner sa course et se fait houspiller par Diawara. Il se relève et pousse Diawara : le rouge. Les russes sont à 10

62′ : il ne faut pas abuser des longs ballons devant pour se dégager. Tenter de construire un peu serait bon

61′ : en deux minutes on perd deux fois la balle au milieu, laissant les russes avancer. Il ne faudrait pas la jouer trop facile

58′ : les olympiens ne font pas l’erreur de fermer le jeu. Un troisième but serait libératoire. Attention cependant à ne pas se cramer avant le dernier quart d’heure qui s’annonce rugeux

57′ : belle réussite pour cette soirée, mais il reste tout de même 33 minutes

54′ : pour le moment, l’OM est assuré de se qualifier pour les huitièmes de finale. Il faut que Moscou en passe 3 pour éliminer nos olympiens

53′ : 0 – 2 : Rémy loupe une première reprise mais récupère le ballon pour une seconde frappe. Elle touche les deux poteaux et rentre !

52′ : on arrive à les mettre hors jeu, cela évite pas mal de situations dangereuses, c’est à reproduire

50′ : Azpi concède un corner amis ne laisse pas passer son latéral. Mandanda capte le ballon malgré une grosse charge

49′ : on ne joue pas les contres à fond, c’est dommage il y a un peu de place

48′ : Pareja tacle assez durement Valbuena

48′ : Rémy nous fait une Drogba et lance Valbuena qui loupe sa passe à Ayew

46′ : les russes rentrent bien dans cette seconde période et occupe notre moitié de terrain en cherchant les petits trous

45′ : Ari lance bien ses attaquants sur les côtés. Mandanda veille dans les airs

45′ : le Spartak lance la seconde période

Belle mi-temps de l’OM et SUPERBE but de Valbuena qui permet de conserver l’espoir de la qualification. Moscou a été inconstant pendant la première demi heure avant d’accéder et de mettre le feu à la 45 ièm minute.

Azpi a été très bon et la défense centrale solide, Brandao a réussi à faire la différence au pressing, Rémy et Ayew ont réussi à prendre de vitesses leurs défenseurs … DD a de quoi permettre de transformer tout cela en un second but synonyme de qualification directe.

45′ : c’était une feinte, en deux passes ils se retrouvent à droite pour un centre très fort devant les cages. Mandanda la lève juste ce qu’il faut pour éliminer les deux joueurs du Spartak seuls au second. Grosse alerte!

42′ : le jeu est presque arrêté, on dirait que les russes attendent la mi-temps

41′ : nouvelle faute sur Valbuena

39′ : nouveau sauvetage de la défense, mais les russes sont plus tranchants. D’ailleurs ils ont tranché Rémy qui reste au sol.

38′ : à la vidéo, il y avait faute d’Azpilicueta. Cela équilibre avec le pénalty oublié au match aller. Les arbitres assistants ne servent définitivement à rien

37′ : Mbia bloque un centre en retrait qui arrivait sur un rouge plein axe, il nous sauve

36′ : Azpilicueta tire les marrons du feu : le ballon est devant notre surface et les russes tricotent et frappe finalement, laissant le temps à Azpi de mettre son pied en opposition

34′ : coup-franc pour les russes finalement capté par Mandanda. Brandao reste à terre suite à un choc à la tête

33′ : le Spartak n’a d’autre choix que de balancer de longs ballons par dessus nos lignes. 9 fois sur 10 le ballon est récupéré

31′ : Lucho est bien en jambe ce soir. Il couvre beaucoup de terrain et récupère de nombreuses passes foireuses des russes. Le rythme du match est très élevé

30′ : faute d’anti jeu de Sheshoukov sur Ayew. Il prend un jaune, sans glaçon

30′ : Azpi joue très juste ce soir. Rien à dire, il rattrape le but contre son camps du match aller

29′ : corner pour l’OM et contre éclair des russes. Le ballon arrive très rapidement à gauche mais Azpi contre la frappe soviétique

28′ : notre bloc est bien cohérent, il y a peu d’espace libre et les moscovites ont toutes les peines du monde à remonter le ballon au delà du milieu de terrain

26′ : jeu court et passes assurées : l’OM retrouve son jeu et a la maîtrise du ballon. Les russes s’énervent peu à peu et commettent de nombreuses fautes

24′ : coup-franc à 30 mètres des cages de Dikan

23′ : le corner ne donne rien, et une faute a été sifflée pour Mandanda, bousculé

23′ : nouveau corner pour le Spartak. Il faut que les olympiens remettent le pied sur le ballon

19′ : Avec ce but, l’OM a de bonne chance de se qualifier (voir le détail en bas de cette page) grâce au goal average

18′ : 0 – 1 : superbe but de Valbuena. Il récupère le ballon à 10 mètres et l’enroule dans la lucarne suite à une passe de Heinze !

15′ : après 15 minutes de jeu, les olympiens ont peu à peu reculé, ce qui libère des espaces pour les contres. Rémy surclasse les défenseurs à la course, un filon à exploiter

13′ : le Spartak est de plus en plus présent au milieu de terrain sans être vraiment menaçant. La faute à une bonne couverture de l’espace dans les phases défensives

12′ : carton jaune pour Mbia qui sera suspendu contre Chelsea

11′ : perte du ballon dans l’axe et Moscou qui gagne le premier corner de la partie. Cela ne donne rien et Valbuena part en contre avec Rémy. Cela ne donne rien.

10′ : Raid D’ayew qui bute finalement sur l’arrière droit du Spartak après une belle course

9′ : quand les russes donnent de la voix, c’est assez impressionnant

8′ : Brandao gratte un ballon au milieu de terrain et Rémy voit le ballon rebondir sur son genou. Il part en sprint mais Dikan le devance

7′ : Azpi solide face à Kombarov à droite. Pourvu que ça dure, c’était la première incursion rouge dans nos 16 mètres

6′ : Valbuena conserve le ballon dans la surface au lieu de le transmettre. Les russes sont arrêtés derrière

5′ : les russes hésitent beaucoup au milieu de terrain et perdent de nombreux ballons

4′ : Lucho frappe dans l’axe suite à une longue touche d’Azpi. C’est à côté

2′ : bonne percée dans l’axe, mais le ballon est trop  long pour Brandao

2′ : le grondement du stade vient bien de nos supporters. Un stade semi couvert change tout, on vous promet une ambiance de feu dans notre nouveau stade en 2014

1′ : c’est l’OM qui rentre fort dans le match avec un pressing haut

0′ : Lucho frappe de la droite et trouve Valbuena. Il se retourne et lance un ballon flottant qui passe de peu à côté

0′ : Azpi joue tout de suite haut et gagne un coup-franc frappé par Lucho

0′ : l’OM engage le match

-1′ : les joueurs sont sur la pelouse, il y a une grosse ambiance au stade. Moins que chez nous.

-5′ : on ne va pas retenir la titularisation de Brandao, mais l’option offensive d’Ayew dans l’axe. Il peut briller ce soir

-20′ : les joueurs ont terminé leur échauffement. Ce mot prend à Moscou tout son sens. Les supporters olympiens ont tous le kit de survie pour oreille et gorge

-45′ : le match se jouera avec presque  100% d’humidité et une température de 0° qui pourrait chuter durant le match.

-60′ : la composition des équipes vient de tomber : c’est Brandao qui jouera en pointe suite à la blessure de Gignac à l’entraînement lundi. Avec Rémy, Valbuena et A Ayew, DD veut mordre Moscou avec un gros pressing

AVANT MATCH

Le Spartak Moscou reçoit l’OM pour la petite finale du groupe F de Champion’s League. L’équation est finalement simple: l’OM doit gagner pour passer au tour suivant et décrocher le bonus de 6 millions d’euros. Voici les données:

– l’OM perd : direction l’Europa League
– match nul : l’OM devra faire mieux contre Chelsea que Moscou face à Zilina. Si Moscou gagne, l’OM va en Europa Ligue
– victoire 1 – 0 de l’OM : Moscou devrait rattraper 8 buts au goal average pour repasser devant l’OM. La qualification serait probable, même en cas de défaite contre Chelsea
– victoire par un autre score : qualification pour les huitièmes

Le match commencera à 18h30 en direct sur notre site, composition des équipes à partir de 17h30.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.