Evenements

Philippe Candeloro a commencé sa tournée d'adieu. Il passera par Marseille ls 25 et 26 octobre 2008 au Dôme pour son spectacle Hello and Goodbye


commentaires

  1. Très déçue. Certes je ne m’attendais pas à de nombreuses prouesses techniques de Candeloro en voyant que la scène qui allait servir de patinoire avait une surface très limitée mais tout de même… Comme très souvent le Dôme fut décevant au niveau de la sonorisation assourdissante, quant aux décors ils furent quasi inexistants ou inharmoniques.

    Les séquences du Parrain, Lucky Luke, Travolta, D’Artagnan, Braveheart, Matrix, ou du Samouraï totalement décalées par rapport à la qualité de la représentation attendue et les figures loin d’être pittoresques.

    Il aurait dû nous éviter ses grotesques envols au bout d’une corde, qui contrastaient avec la légèreté des « anges » qui survolaient gracieusement la glace à plusieurs mètres du sol. Heureusement, des artistes acrobates et des danseurs ont un peu relevé le niveau de ce spectacle brouillon et confus.

    Si tel n’était pas l’objet du spectacle, puisqu’il souhaitait une rétrospective de sa vie de patineur, Philippe nous a gratifiés à quelques reprises de son fameux saut périlleux arrière mais après avoir coursé autour de la piste plutôt que patiné…

    Limite pathétique, il a tenté de nous faire passer un peu d’émotion au final mais c’était trop sur le tard pour nous laisser un souvenir impérissable du célèbre patineur qui nous a tant fait vibré.

  2. AUCHERE Annie affirme: octobre 27, 2008 at 8:55

    j’ai bien aimé le spectacle plein d’humour avec tous les personnages relatés qui ont fait parti de sa carrière et qui allaient crescendo. Les costumes, les éclairages, les artistes extérieurs, et les scènes cocasses ont bien agrèmentés ce spectacle.
    J’ai pris beaucoup de plaisir car je ne venais pas voir une compétition mais du divertissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *