A la Une / OM

trelissacom

Résumé Trelissac OM / 32 ième de finale Coupe de France : Score : 0 – 2. Compositions :

Trélissac : RUCART BURGHO CHEVALIER MONZIE GERARD DIALLO DELAVIER BENABDELLAH  HANI  NOTO  ONER
OM : MANDANDA BONNART HILTON DIAWARA BOCALY BEN ARFA ABRIEL CISSE VALBUENA CHEYROU BRANDAO

Victoire et qualification de l’OM pour les 16 ièmes de finale de la coupe de France 2010 (tirage au sort à venir). Le match a été sérieux, sans plus. Bravo à Trélissac pour la belle opposition, ont a vu une belle envie, un bel esprit, et un public qui n’avait pas froid aux yeux.

Bocaly et Ben Arfa ont été plus à l’avantage que d’habitude. La suite mercredi avec Saint Etienne en Coupe de la Ligue (8 ièm de finale), la seule qui manque à notre palmarès.

Et le déplacement à Bordeaux Dimanche.

88′ : Ndoumbou remplace Valbuena

82′ : un streaker presque nu rentre sur le terrain et se jette dans les cages de Mandanda. Il est tout bleu suite à sa glissade et subit un lourd placage d’un stadier ^^

80′ : Brandao sort pour Morientès

75′ : nouvelle percussion de Ben Arfa à gauche et centre en retrait sur Brandao qui trouve le poteau

73′ : 0 – 2 : débordement de Valbuena sur la gauche. Il efface son défenseur et repique le long de la ligne pour servir Cheyrou qui reprend et la met au fond

66′ : enfin une action pour l’OM avec une frappe de Ben Arfa qui passe de peu à droite des cages

61′ : nos défenseurs regardent passer les attaquants de Trelissac sans trop de réaction. La précision n’est heureusement pas au rendez vous

53′ : Trélissac est plus inspiré que l’OM en ce début de seconde période. Le jeu est beaucoup moins rapide et Mandanda sort parfois loin de sa zone pour repousser le danger

50′ : faute de l’OM dans l’axe à 25 mètres, mais le coup-franc ne donne rien

45′ : Mbow remplace Bocaly. Les olympiens donnent le coup d’envoi de la seconde période

Première mi-temps sérieuse de l’OM avec une courte avance de l’OM qui a la main sur le match. Un second but aurait presque plié le match, et il faudra poursuivre le travail en seconde période face à une équipe de Trélissac qui va se découvrir un peu.

Ben Arfa a été très actif, et Brandao assez peu sollicité.

40′ : centre de Brandao pour Ben Arfa qui loupe complètement sa reprise, seul face au cage … quelle ratade !

35′ : centre en retrait d’Abriel et panique dans la défense. Garcia arrive tant bien que mal à dégager en corner (quine donnera rien)

29′ : Nouveau carton jaune suite à une grosse faute sur Valbuena

26′ : bonne occupation du terrain par les olympiens. La densité des joueurs de Trélissac pose problème pour donner une dernière passe correcte

24′ : bonne poussée de Trelissac et arrêt de Mandanda alors que les supporter de Trélissac se réveille

21′ : bonne frappe de Brandao depuis l’angle gauche de la surface. Rucart repousse

17′ : grosse faute de Monzie sur Bocaly. Il prend un jaune mérité pour ce fauchage en règle

14′ : 0 – 1 : But de Ben Arfa qui déborde à gauche et centre en retrait pour Abrile qui loupe sa frappe. Le ballon revient sur Ben Arfa qui marque facilement contre Rucart au sol

10′ : Trélissac commence à faire de grosse fautes à défaut d’être au même niveau. Ce n’est pas la solution

7′ : Ben Arfa s’enfonce côté droite et décoche une frappe croisée bien repoussée par Rucart, très en forme ce soir

6′ : bon coup-franc de Cheyrou, Rucart s’en empart

4′ : grosse pression de l’OM en ce début de match. Les olympiens semblent en jambe devant des joueurs de Trelissac motivés

0′ : le match est lancé sur une pelouse correcte. Ce sont les locaux qui donnent le coup d’envoi

Le premier match 2010 de l’OM sera ce match de Coupe contre Trelissac. La seule inconnue de ce match est le fait qu’il soit joué ou non. 10 centimètres de neige sur le terrain, des supporters qui vont rester chez eux à cause de routes peu praticables …. la FFF montre encore une fois son incapacité à prendre les décisions qui s’imposent. Bref, le match devrait donc commencer à 17h30, en direct sur notre site.

Le groupe Olympien :

Gardiens : Mandanda, Andrade
Défenseurs : Bonnart, Bocaly, M’Bow, Diawara, Rool, Hilton
Milieux : Cissé, Cheyrou, Abriel, Ben Arfa, Valbuena, Osei, Ndoumbou
Attaquants : Ayew, Brandao, Morientes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.