A la Une / OM

bordeauxom

Résumé Bordeaux OM 17 janvier 2010. Sore : 1 – 1 . Composition des équipes :
Bordeaux
: Carrasso / Chalmé, Ciani, Planus, Trémoulinas  / A. Diarra Plasil, Gourcuff, Wendel / Chamakh, Gouffran
OM : Mandanda / Bonnart, Diawara, Hilton, Heinze / Cissé / Abriel, Lucho, Cheyrou / Brandao, Niang

Match nul finalement assez logique, même si le premier but, tout comme l’expulsion, étaient des erreurs d’arbitrage. Bordeaux poursuit sa route vers le titre et l’OM ne prend qu’un point. L’OM avait la place de marquer dans le dernier quart d’heure, et certaines actions ont été gâchées.

Une mi-temps partout, un but partout … bon on ne va pas cracher dessus.

Brandao avait envie, Niang a manqué d’espace, mais le système défensif mis en place pour jouer Bordeaux à 11 tenait bien la route (1 seule occasion).

Au classement, on remonte à la 4 ième place, à 8 points de Bordeaux si l’on rempporte notre match en retard.

Diawara a été énorme, bonne prestation d’Abriel et entrée remarquée de Ben Arfa. Rendez vous mercredi pour la réception du Mans.

Vidéo des Buts :

Vidéo but de Chamakh

Vidéo du but de Cheyrou

90′ : il y aura 4 minutes de temps additionnel

87′ : les actions se multiplient avec des frappes de Valbuena, Bocaly et Niang qui sont à quelques centimètres de marquer. Le match tient à un fil

83′ : Bordeaux est à l’agonie face à l’armada offensive de l’OM. Il FAUT gagner ce match

82′ : énorme frappe de Lucho de l’extérieur, Ramé la détourne hors du cadre

81′ : 1 – 1 : Coup Franc mal repoussé par Bordeaux et Cheyrou enchaîne un contrôle frappe de la poitrine et marque !

78′ : Brandao dans la surface loupe une passe pour Niang, il aurait du frapper !! Sur le corner, sauvetage sur la ligne suite à une tête de Brandao. Allezzzzzz on y croit

76′ : Cissé sort pour Valbuena

71′ : les fautes se multiplient

68′ : Bocaly remplace Heinze

66′ : l’OM commence à pousser et à trouver plus de joueurs en profondeur. Heinze vient de se claquer …. salle soirée

64′ : le match reprend son train train ennuyeux. Lucho prend un jaune pour une semelle sur Wendel. Ben Arfa remplace Bonnart

61′ : Cheyrou le frappe mais le ballon passe à quelques centimètres du poteau droit de Ramé.

60′ : Carton rouge pour Planus sur un tacle assassin juste avant l’entrée de de la surface

57′ : Carrasso sort pour Ramé

56′ : on semble avoir plus d’espace sur les côté. Il faudrait rentrer des joueurs plus rapides, là ça ne passera pas.

55′ : Eclair de génie chez Duhamel qui met enfin un carton à Chalmé pour un tacle par derrière sur Brandao

52′ : le match devient soporifique : pertes de balle côté olympien et mollesse offensive pour Bordeaux

47′ : on ne baisse pas le bras et la tendance est au jeu vers l’avant.

45′ : Bordeaux lance la seconde période

Quelle erreur d’arbitrage ! L’OM tenait bien, sans être dangereux. La faute sur Mandanda est évidente, le joueur ne joue pas le ballon ! Le match est maintenant très différent, mais nous avons une raison de plus de reverser la pression.

Voyons la réaction de DD au niveau de l’équipe … très cruel. L’arbitre de touche est une taupe.

Il faut gagner en rapidité devant pour revenir au score, quitte à en prendre d’autres, perdu pour perdu …

45′ : 1 – 0 Chamakh aussi haut que Mandanda qui est bousculé en l’air. Le ballon rentre et la faute était pourtant évidente : il a mis son coup de tête dans les coudes de Mandanda. Grosse erreur d’arbitrage. Duhamel est un escroc. Brandao prend un jaune pour rébellion.

44′ : Diawara tient la route. L’enfer qu’on lui promettait est bien doux

42′ : nouveau corner pour Bordeaux à gauche, le ballon est dégagé en deux temps

41′ : sauvetage de Heinze et contre pour nous, Brandao frappe de 30 mètres, le ballon part presque en touche

37′ : Niang file au but avec une belle avance sur ses poursuivants, mais Carrasso sort bien pour dégager au pied

37′ : à l’ouest, rien de nouveau

34′ : 10 passes d’affilé côté olympien. Une première !

33′ : on joue clairement sur la défensive. Tout cela n’est pas très spectaculaire

30′ : déjà une demi heure de jeu et une belle solidarité affichée par les olympiens. Pas de quoi être dangereux, mais le point du nul reste à portée dans ces conditions.

27′ : quand Bordeaux accélère, on ne tient pas la route. Mais bon jusque là ça tient. La faible vitesse de pointe de Brandao permet aux girondins de jouer haut

24′ : nouvel arrêt de Mandanda sur une frappe enroulée de Chamakh. Il avait récupéré le ballon à droite après avoir été oublié par Heinze

22′ : Niang est supérieur à la défense sur la gauche. IL gratte un nouveau coup-franc que va tirer Abriel. C’est dégagé

20′ : corner attribué par erreur à Bordeaux. Niang avait pourtant fait un bon retour et poussé Chalmé au 6 mètres. Mandanda le capte bien

19′ : grosse faute de Chalmé sur un contre mené par Niang. Pas de carton mais il le méritait

17′ : nouveau coup-franc bordelais avec Wendel qui frappe sur le ballon repoussé. Hors jeu sifflé

15′ : Chalmé gagne un corner à droite. Il est frappé trop loin

15′ : le jeu est plus étiré, libérant des espaces pour les deux équipes, tant mieux pour nous

12′ : Niang passe à gauche et gagne un corner. Bien frappé mais Bordeaux arrive à dégager et lance un contre terminé par une frappe de Gourcuff capté par Steve

11′ : la pression retombe un peu et Cheyrou arrive à faire un premier centre, mais Brandao fait faute dans la surface

8′ : nouveau corner marine : il faut arrêter de leur offrir des coup de pieds arrêtes, faute de quoi on finira par en prendre un au fesses

7′ : Niang est OK pour continuer. La pression de Bordeaux est très forte et notre milieu de terrain ne touche rien. On balance le ballon loin devant comme si il avait la grippe A

5′ : Bien frappé, Diawara repousse de la tête sur un girondin dont la reprise bordelaise est détournée pour un nouveau corner (qui ne donnera rien). Niang reste au sol

4′ : coup-franc à droite à 40 mètres pour Bordeaux. Wendel dépose le ballon au point de pénalty et le ballon file devant les cages, il est dégagé en corner

2′ : les joueurs se concentrent sur 35 mètres. Pas de bol on est techniquement en dessous. D’ailleurs Mandanda vient d’envoyer un six mètres dans les tribunes

0′ : Niang semble décidé à ne pas subir et provoque tout de suite

0′ : Brandao engage avec Abriel. Grosse concentration dans les yeux

-2′ : 1 minute de silence est respectée pour les victimes du tremblement de terre en Haïti

-3′ : on a gagné l’engagement. ‘est déjà une petite victoire

-5′ : les joueurs entrent sur la pelouse

-40′ : les olympiens entrent sur la pelouse pour l’échauffement

-50’ : les conditions de jeu : la pelouse semble en bon état, il fait 5 degrés et il n’y a pas de vent

Avant Match :

Bordeaux reçoit l’OM pour la 20 ième journée de Ligue 1. Autant vous dire que c’est un match capital avec de nombreux objectifs à atteindre :

– tout d’abord laver l’affront de l’aller avec un match nul concédé au vélodrome
– ensuite reprendre des points au leader du championnat
– enfin mettre fin à la domination des bordelais contre nous : la dernière victoire des olympiens en Gironde remonte à 1977

En cas de victoire, nous reviendrions à 8 points de la tête du championnat, toujours avec un match en retard. Ce qui relancerait un peu la course au titre.

Le match sera bien entendu en direct sur notre site à partir de 20 heures.

Les groupes :

OM :
Gardiens : Mandanda, Andrade
Défenseurs : Heinze, Hilton, Diawara, M’Bow, Bonnart, Bocaly
Milieux : Cissé, Cheyrou, Lucho, Valbuena, Ben Arfa, Abriel, N’Doumbou
Attaquants : Niang, Brandao, J. Ayew

Bordeaux :

Gardiens : Carrasso, Ramé
Défenseurs : Chalmé, Ciani, Jurietti, Planus, Sané, Trémoulinas
Milieux : Diarra, Fernando, Gourcuff, Plasil, Wendel
Attaquants : Bellion, Cavenaghi, Chamakh, Gouffran, Jussiê


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.