Actualité

Vous avez apprécié la grève des taxis de mercredi dernier ?

Tant mieux, un second service est prévu pour demain, avec un programme encore plus riche.

Les blocages prévus :

– Sorties d'autoroute

– Jarret

– Tout le vieux port

En résumé, Marseille sera bouché dès les premières heures du jour.

Quelques solutions pour s'en sortir :

– dormir au bureau

– se faire déposer en hélicoptère

– rester dans son lit ou faire du télétravail

Les taxis protestent contre les conclusions du rapport Attali qui prévoit une dérèglementation des licences. Cette licence se transmet entre un taxi qui part en retraite et un jeune taxi. La somme sert à assurer la retraite des artisans et représente plus de 100 000 € à Marseille.

Les blocages se termineront à 19 heures. 


commentaires

  1. bonne idee !!!! mais j en ai une autre d idee pourquoi pas venir en padle board !!! on fait du sport au moins

  2. J’emmerde les chauffeurs de taxi grevistes demain ainsi que toutes les autres type de greviste du genre « j’emmerde les autres pour dire que je suis pas content » (SNCF, EDF, Professeurs…). C’est une minorité de connards qui a le privilège de pouvoir se faire payer une journée à brûler des pneus en prenant en otages la population et les usagers. Je tire mon chapeau aux grevistes de la grande distribution en ce moment qui attaquent leurs patrons sur le nerf de la guerre: l’entrée d’argent, en mettant sur la balance leur salaire et leur place. Si tous les mécontents faisaient des opérations escargot on avancerait pas bien vite et surtout dans l’évolution sociale. Je m’adresse aux bloqueurs de demain: Puisque vous allez casser les couilles à ceux qui ont rien a voir à votre problème, vous meriteriez une réponse musclée à votre action de la part de tous les moutons que nous serons demain à subir lamentablement votre glorieuse journée d’action… Peut-être prendrez-vous alors réellement la responsabilité de vos actes… C’est si facile d’emmerder gratuitement les autres… Ce discours vaut aussi pour la grève des profs et instit dernierement qui, en plus de ne pas assurer leur présence en obligeant certains parents à payer pour faire garder leurs enfants ou à prendre sur leurs congées pour les garder eux-même, ont râlé lorsque les communes ont mis en place un service de garderie dans les écoles. L’objectif était-il de na pas assurer la fonction d’enseignant, c’est à dire enseigner, ou de d’emmerder profondément la population en s’opposant même à un service de garde. Y’en a marre de se laisser emmerder toujours par les mêmes connards… J’appel à la grève des usagers de Taxi après-demain: Faites grève du paiement de vos courses en compensation des dommages subit demain et partez en courant en descendant du Taxi…

  3. Réflexion sur l’action des taxis :
    1) Il semble anormal de faire grève pour un rapport. Le rapport Attali n’est même pas un projet de loi. On dit que la SNCF abuse des grèves mais là c’est encore plus fort.
    2) Il est anormal de bloquer les gens qui n’ont rien à voir avec leurs problèmes. Le droit de grève existe et c’est très bien. Le droit de blocage n’existe pas. Le blocage est interdit. Par contre le droit de manifestation existe, mais il faut définir un itinéraire précis à l’avance et une plage horaire. En bloquant les gens, les taxis font perdre de l’argent (personnes qui pointent par exemple…) à des personnes qui n’y sont pour rien dans leurs problèmes. Si chacun bloque tous les autres dés qu’il y a un souci en perspective, plus personne ne travaillerait. Blocage 365 jours par an.
    3) La revente de la licence constitue une retraite pour les taxis. S’ils déclaraient toutes les courses qu’ils font (et pas le minimum pour ne pas se faire attraper par le fisc) et cotisaient à une caisse de retraite comme tout le monde, ils auraient une retraite. Les taxis disent que leur salaire est bas. Il faut préciser un point : il s’agit de leur salaire déclaré. De plus, il est évident que cette fameuse licence leur sera remboursée au prix d’achat. Ce sera un investissement pour l’état mais les taxes professionnelles récupérées par la suite seront importante puisqu’il y aura beaucoup plus de taxis.
    Les taxis utilisent ce faux argument pour « attendrir » les français et pour qu’ils compatissent. Mais ce qu’ils craignent vraiment c’est la mise en concurrence d’un métier « planqué ».
    4) Il faut savoir que c’est la mise en concurrence qui donne la juste valeur d’un bien ou d’un service. Beaucoup de personnes attendent trop longtemps pour avoir la « chance » de trouver un taxi libre, notamment à Paris. Et si la course était moins chère, tout le monde les utiliseraient pour de petits déplacements. Et peut-être que certaines enseignes embaucheront des conducteurs aimables. ..
    5) En conclusion, pour le bonheur de tous il est grand temps que la profession de taxi soit dérèglementée, à condition que les licences leur soient remboursées au prix d’achat.

  4. à : blanc
    Il faut savoir de quoi on parle pour juger.
    Si aujourd’hui vous achetiez un appartement et que qq années plus tard on vous disait votre appartement ne vaut plus rien alors que vous l’aviez acheté il y a 15 ans + de 100 000 €uro. que penseriez-vous Monsieur ?
    et ce n’est pas l’unique pb qui est en cause

  5. […] déplaise à lolo, vu sur le blog “tout Marseille”, il y a beaucoup de choses qui perdent de la valeur, […]

  6. Les taxis prennent en otage la population pour la sauvegarde de leurs avantages. Ils ont vraiment des problemes pour accepter la concurrence. Les motos taxis de Marseille ont vu leurs motos brulees (suite a deux avertissements) alors que dans d’autre villes de France ils prosperent. En plus a Marseille, la police municipale les protege !

    N’en deplaise a lolo, il y a beaucoup de choses qui perdent de la valeur, l’investissement immobilier aussi (parlez en a ceux qui ont achete a Paris dans les annees 90-91: -30% d’un coup). Pendant 15 ans, ce taxi a travaille et a gagne de l’argent (pas toujours declare) grace a cette licence. C’est bien ce qu’est une licence: le droit de travailler. Les televisions privees et les operateurs telephoniques en payent une aussi. Ils n’ont pas le droit de la revendre et il peuvent meme perdre de l’argent en exploitant: l’etat ne donne aucune garantie.

  7. Grognon affirme: février 7, 2008 at 9:35

    Marre de tous ces connards de (faux) grévistes.

    Oui pour le droit de grève limité et UNIQUEMENT quand il y a vraiment un problème.
    Pas pour un rapport qui n’était même qu’une donnée entrée pour proposer des projets de loi..
    Pas pour le plaisir de faire sa grève annuelle et de rappeller que la France est un pays vérolé par des faux 68-tards attardés..

    En résumé, une partie des français agissent par précaution, juste pour éviter, peut-être, qu’une loi vienne empietter sur un de leurs avantages même pas partagés par tout leurs collègues de profession.

    EGOISTES!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.