A la Une / OM

lemansom

Le Mans reçoit l’OM après une trêve internationale pour le compte de la 5ième journée de L1. Les olympiens entrent dans un phase critique avec un mois de septembre chargé et le début de la coupe d’Europe. Il doivent cependant ramener 3 points et remonter sur le podium

Didier Deschamps devra se passer des services de Gabriel Heinze mais pourra compter sur M’Bia et, bien sûr, Lucho Gonzalez.

Les 11 de départ :

Olympique de Marseille

MANDANDA  TAIWO  HILTON  BONNART  DIAWARA  MBIA  CHEYROU  GONZALEZ  ABRIEL  NIANG  BRANDAO

Le Mans

OVONO CERDAN  CORCHIA  THOMAS  MAIGA  LOUVION  LORIOT  GOULON  LE TALLEC  BAAL  LAMAH

En guise d’avant match, un bus des Yankee a été attaqué à Paris, une fillette a été blessée

-5′ : les joueurs entrent sur la pelouse dans une ambiance … ben l’ambiance du Mans quoi !

0′ : Le Mans donne le coup d’envoi. Gonzalez semble remonté comme un coucou

1′ : beaucoup d’engagement de part et d’autre. Les rouges ne se laissent pas démonter

4′ : Bonnart cherche Brandao dans le axe sur un centre tendu, Ovono s’empare du ballon

6′ : grosse faute de Goulon sur Niang. Il écope d’un jaune

11′ : Lucho joue propre mais a toujours deux joueurs sur le dos

15′ : 0 – 1 : Monstrueux but de Niang servit par Brandao de la poitrine. Il propulse le ballon dans les cages avec une énorme frappe qui ne laisse aucune chance à Ovono.

17′ : frappe de M’Bia qui force Ovono à la parade après un rebond

20′ : frappe enroulée de Lucho qui est contrée par le coude du défenseur. Pénalty non sifflé

25′ : l’OM propose un beau football mais à parfois du mal à contourner la muraille du Mans. Cela dit il vont bien devoir se découvrir un peu plus si ils veulent revenir au score.

28′ : défense solide de l’OM. Lucho joue très simple mais manque peut être d’automatismes avec Brandao et Niang

30′ : Brandao déborde au physique à gauche et centre pour Niang dans l’axe. Mamadou n’arrive pas à toucher le ballon correctement et loupe le cadre

32′ : frappe de Cheyrou au dessus

37′ : très beau spectacle offert par les olympiens

38′ : Brandao profite d’une mauvaise transmission entre les centraux mais n’arrive pas à enrouler son ballon Dommage

39′ : sur un corner, Le Tallec met la tête et le ballon frôle le poteau opposé. Tant mieux.

42′ : Cheyrou prend un jaune pour une faute peu évidente

44′ : coup-franc de Corchia qui est dévié en corner par Madanda

46′ : bel enchaînement avec au final Lucho qui hérite du ballon au point de pénalty mais n’arrive pas à cadrer.

Belle première période, mais 10 frappes pour un seul but. Niang et Brandao s’entendent bien, et Lucho a eu un peu de mal à construire, la faute à une grosse densité des rouges.

Bonnart et Taiwo ont bien aidé pour les débordements, et nous n’avons été en danger que lors des coups de pieds arrêtés.

On va maintenant voir si l’OM est capable de dominer son adversaire encore 45 minutes

45′ : Niang et Brandao lancent la seconde période

46′ : M’Bia prend un coup sur la tête et mets quelques minutes pour se relever

49′ : les centres de Bonnart sont assez approximatifs ce soir

52′ : baisse de rythme et augmentation du nombre imprécisions de part et d’autre

55′ : on manque d’application et nous ne sommes pas à l’abri.

56′ : Poteau qui sauve l’OM sur une grosse frappe de Le Tallec

59′ : super centre de Cheyrou qui trouve Niang au point de pénalty mais la reprise passe à côté

61′ : 1 – 1 but de Maiga qui colle un retourné acrobatique devant un défense un peu à l’arrêt

63′ : arrêt réflexe de Mandanda qui sauve la maison

65′ : Lucho va sortir pour Valbuena

70′ : 1 – 2  Brandao reprend de la tête un très bon coup-franc de Cheyrou et dépose le ballon dans le petit filet

76′ : les attaques sont moins franches car les latéraux montent moins. La maîtrise de la balle est olympienne

78′ : Niang sort pour Morientes

82′ : l’OM est bien en place et tout le monde défend. Un petit but de plus serait vraiment une bonne idée

87′ : Le Mans pousse mais on se dégage systématiquement avec de grands ballons

90′ : solide, voilà le mot clé de cette fin de match

93′ : montée d’Abriel qui centre pour Morientes, devancé d’un crampon par le défenseur.

Belle victoire de l’OM qui montre de belles chose avant d’affronter Milan au vélodrome mardi prochain. L’homme du match c’est Brandao qui offre le but à Naing avant de marquer le sien.

Lucho semble encore mal acclimaté mais à montrer une aisance technique qui promet de beaux jours. Hilton a bien fait le boulot en défense, et Abriel s’est montré à son avantage.

Mais c’est surtout le collectif qui aura marqué les esprits avec un défense solide et qui avançait très bien en première période, moins en seconde.

L’OM sait se réveiller et dispose de solutions variés au niveau technique.

Avec ces trois points, l’OM se repositionne à la troisième place en attendant les résultats du PSG et de Bordeaux. De quoi attaquer le Milan dans le meilleur état d’esprit possible.


commentaires

  1. po po lopopopo po nous sommes les marseillais!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.